Contact :

Christelle BLANCHEMANCHE
Responsable de projets
06 08 84 27 52

Performance durable des Organisations

  • Diagnostics EFQM, ISO 9004
  • Déclinaison stratégique
  • Optimisation de l'organisation
  • Fonctions études, méthodes, industrialisation
  • Développement durable, démarches ISO 26000
  • Gestion de projet
  • Lean Manufacturing, Lean office, Lean processus
  • Optimisation de la maintenance
  • Systèmes de productions industrielles... en savoir plus...
  • Système de Management Environnemental - ISO 14001

Informations

Le Club Lean

Charles Antoine de Fougeroux, PDG de la maison Fossier, Entreprise labellisée du Patrimoine Vivant (EPV), apporte son regard sur le partenariat réalisé durant cette année avec Auguste Pineau, consultant Interactions et Entreprise spécialiste de l'architecture des systèmes de production.

Vidéo - témoignage Démarche Lean au sein de la maison Fossier

 

"Le Lean c'est IN"

Lire l'article

 

Exemple d’actions menées : Systèmes de productions industrielles

Contexte et/ou problématique spécifique

- Augmentation de votre capacité de production sans agrandir les surfaces, mais en accélérant vos flux et en réduisant vos stocks pour faire face à une demande croissante du marché, vous décidez de passer du stade artisanal au stade industriel
- Réorganisation de votre atelier de production dans le sens de la rationalisation des flux

Objectifs

- Analyser le processus de fabrication (VSM : value stream mapping. Un processus de fabrication est un ensemble arborescent de tâches à réaliser sur un ou plusieurs composants. Ces tâches, regroupées en séquences, s’analysent du plus gros au plus petit selon un découpage conforme aux techniques d’analyses du travail. Chacune de ces tâches correspond à des caractéristiques bien précises :

  • Gamme : suite ordonnée de phases permettant d’obtenir une pièce, un ensemble ou un sous-ensemble ou un produit identifié sous forme d’article dans une base de données
  • Phase : ensemble d’opérations réalisées à un même poste
  • Opération : ensemble cohérent de mouvements permettant de transformer la matière et d’ajouter de la valeur
  • Elément de travail : ensemble d’opérations reproductibles sur d’autres stations de travail
  • Mouvement : élément de base de la décomposition du travail

- Comparer les durées des opérations avec le Takt Time. L’entreprise doit produire à une cadence définie par son marché et dans les limites d’une certaine variabilité. Cette cadence (takt time) permet de connaître la quantité de moyens de production à mettre en œuvre

- Regrouper les opérations de travail par ensemble compatible avec la variabilité de la cadence. Par exemple, sur 4 stations de travail réalisant la totalité du processus, on pourra faire varier la capacité de production de 1 à 4

- Définir et choisir l’implantation optimum (Lean production) selon le découpage du processus et la prise en compte des contraintes. On pourra envisager un type d’implantation selon différentes possibilités : postes indépendants spécialisés ou en îlots, postes en ligne droite ou en U ou mobiles ou carrousel ; déplacement des produits ou déplacement des composants ou déplacement des opérateurs ; îlot de production avec répartition des tâches et des compétences … D’autres contraintes sont également prises en compte : niveau automatisation souhaité, durée de formation des opérateurs …

- Prendre en compte les contraintes physiques de place: poteaux de bâtiments, entrée/sortie des flux de matières et opérateurs, puissances nécessaires d’énergie et fluide, place pour stockage et encours éventuels...

Ressources humaines Retour haut de page